Ia orana! Trois roses et un tiaré...

Tahiti et ses iles... Ou comment vous faire partager une vraie passion pour le bout du monde!

11 décembre 2009

Rangiroa (1): pension "Le Mérou Bleu"...

 

Rangiroa__205_

L'autre jour, je vous ai parlé de ma pension à Fakarava. Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de Rangiroa, un autre atoll des Tuamotus ;-)

Vous m'excuserez, je prends un peu mon séjour dans le désordre, en vrac... L'avantage, c'est que je peux vous parler de tout ce que je veux sans m'imposer un plan défini super chiant... Je livre donc mes souvenirs comme ils me viennent, en fonction des flashes souvenirs qui s'imposent de temps à autre à ma mémoire, et hop!

Rangiroa__135_

La formule du "en vrac" me plaît bien, et puis de toute façon il y a les catégories qui permettent de s'y retrouver, si vous cherchez quelque endroit en particulier (à gauche, juste là, oui oui...)

Donc, je commence avec les pensions, et les impressions qui ont été les miennes après coup. C'est donc hyper subjectif, bien sûr, et ce qui plaît à l'un ne plaira pas forcément à l'autre... Mais je le dis comme je le pense et pis c'est tout.

Alors, justement, ben je vous le dis: le Mérou Bleu, à Rangiroa, c'est... Trop chouette!

Rangiroa__154_

Vraiment très bien, impeccable, aucun souci, nickel chrome, toussa toussa! 

Le Mérou Bleu, c'est vraiment une pension de famille comme on les aime, avec une proximité et un échange amical "comme à la maison". Sonya vous accueille avec le sourire, elle est toujours là pour vous suggérer des sorties sympas et des petites boutiques bien pratiques.

pension_rangiroa_pierre_sonya_01

Pierre n'est plus là, mais Sonya continue à tenir à la perfection ses bungalows, à chouchouter ses clients avec ses bons petits plats, et à bricoler avec talent ses petits pirates qui m'ont tant plus (je n'ai pas osé me lancer, j'en suis restée à un mobile de corail tout simple...)

Rangiroa__210_

Rangiroa__211_

Rangiroa__212_

Les bungalows sont juste magnifiques... Prévoyez quand même des boules Quies, car la nuit, les vagues et l'océan qui sont juste à côté (au choix selon votre sensibilité au bruit) vous bercent ou vous cassent les oreilles!

Rangiroa__151_

Par ailleurs, et ça mérite d'être souligné, la cuisine que prépare Sonya, chaque soir, est absolument délicieuse! Il faut aimer le poisson bien sûr, c'est un peu normal en Polynésie... Si c'est votre cas, vous pouvez y aller les yeux fermés: c'est digne d'une grande table, un ré-gal!

Rangiroa

Pour la petite histoire, Rangiroa, c'est le plus grand atoll de Polynésie.

carte_polynesie

L'atoll, comme vous pouvez le voir sur le dessin ci-dessous, c'est finalement un grand cercle de terre (pleins de petites iles disposées en cercle en fait), entourant un lagon d'un côté, et donnant sur l'océan de l'autre.

carte_rangiroa

Rangiroa, c'est donc lagon gigantesque, qui communique avec l'océan grâce à trois passes: Avatoru et Tiputa, larges de 200m, au nord, et Tivaru, plus étroite, à l'ouest. C'est entre les deux premières que se concentrent l'habitat et les activités touristiques, sur la chaîne d'ilôts d'Avatoru, longue d'une dizaine de km et parcourue par une route goudronnée qui s'arrête à la passe de Tiputa.

Le Mérou bleu, lui, est du côté d'Avatoru.

passe_avatoru_ocean

Pour info, la pension est près du "centre" (du petit "centrounet", quoi, car, c'est très petit, Avatoru, vous vous contenterez de beaux paysages, d'une passe géniale pour faire du surf, et de spots de plongée sous-marine exceptionnels  - ses principaux atouts - et c'est déjà pas mal!)

Rangiroa__191_

La situation du Mérou vous permet d'être en moins de 5 minutes à vélo du petit centre (donc), des banques du coin et des petits supermarchés (pratique pour le midi, car seul le dîner est pris à la pension).

Rangiroa__186_

Des vélos disponibles à la pension m'ont permis de visiter la partie de l'atoll sur laquelle j'étais, il faut à peu près 1H30 pour aller d'un bout à l'autre de cette partie de l'île (10km).

Rangiroa__184_

A droite: coté lagon

Rangiroa__185_

A gauche: côté océan!

Le long des passes, telle celle d'Avatoru qui est juste en face de la pension, les forts courants entrants et sortants génèrent une vie sous-marine intense.

Ainsi, au Mérou, pas question d'aller faire une petite trempette juste pour quelques brasses, l'eau est peu propice à la baignade! Pas de grande plage de sable fin non plus, c'est du corail, à Rangiroa, et en dehors de la pension extrêmement bien tenue, les nombreuses canettes et autres bouteilles par terre vous incitent peu à vous étendre pour faire bronzette le long de la route...

Rangiroa__161_

Pas besoin de voiture pour visiter l'ilôt, un bon vélo, voire un scooter, suffisent amplement. Vous n'avez pas grand chose à faire si vous n'êtes pas plongeur ou surfeur, sauf bien entendu vous reposer, marcher un peu pour admirer la ligne d'horizon qui se perd à l'infini...

Rangiroa__197_

Et faire les magnifiques excursions en bâteau vers le Lagon Bleu (formidable) ou les Sables Roses.

Sonya m'a conseillé plutôt le Lagon Bleu, à 1H30 de bâteau d'Avatoru. Il semble que les sables roses, bien plus loin, ne valent pas spécialement le coup si l'on a déjà fait le lagon...  Et bien je n'ai vraiment pas regretté! Bon, faut pas avoir le mal de mer, le bâteau qui vous emmène là-bas est plutôt sport (perso, j'adore!! Mais les seaux ont servis à quelques touristes qui voyageaient avec moi, tout de même...). A part ça c'est exceptionnel, sûrement le plus bel endroit que j'ai vu durant mon voyage... Tiens, regarde:

Rangiroa__41_

Pas mal, hein?

Mais ça, ça sera l'objet d'un autre message!  ;-)  


Commentaires sur Rangiroa (1): pension "Le Mérou Bleu"...

    Superbe !!!!

    Il n'y a rien à rajouter! j'attends la suite avec impatience...
    Bisous

    Posté par Maryvonne, 11 décembre 2009 à 16:06 | | Répondre
  • Et bien moi ça me plait que ça parte dans tous les sens, ça sera comme mes souvenirs, un coup de ci et un coup de ça, et ça fera toujours du bien au final !

    Et j'adore ton style et ta façon de parler de ce voyage, mmmmmm !

    Posté par Dorothée, 11 décembre 2009 à 16:21 | | Répondre
Nouveau commentaire