Ia orana! Trois roses et un tiaré...

Tahiti et ses iles... Ou comment vous faire partager une vraie passion pour le bout du monde!

12 août 2009

L'organisation du voyage: les bagages avec Air Tahiti et Air tahiti Nui, le décalage horaire, le vol... Tout ça...

polynesie

Pour commencer, il faut que je vous précise que je n'ai pas voulu me diriger vers une agence de voyage dite "classique" pour partir en Polynésie.

Bien sûr, lorsque l'idée du voyage a germé dans mon esprit, je suis allée prendre des tas de prospectus et de catalogues dans ces agences, mais davantage pour me faire rêver un peu avec les photos sur papier glacé que pour réellement bosser avec eux, je dois dire...

 

L'idée

En me baladant sur les blogs de voyages ou d'expatriés (la liste non exhaustive est là, en bas, à droite, tu la vois? Oui, juste là... Les liens...) je me suis petit à petit forgé une idée des îles que j'avais envie de visiter... 

Car un petit nombre de français de métropole ont la chance l'opportunité d'être muté quelques années à Tahiti. En général, ils mettent à profit leur séjour sur place pour visiter les îles voisines, les archipels alentours, et nous régalent avec des photos magnifiques toutes plus alléchantes les unes que les autres... tout en nous donnant de précieux conseils sur ce qui vaut vraiment le coup, ou sur ce qui les a moins emballés...

Dans le genre, mon blog chouchou, c'est celui de Dorothée et de sa petite famille (les Rafidolu). Non seulement son écriture est fluide et agréable comme tout, mais en plus ses descriptions détaillées et ses conseils avisés en font THE blog de référence en matière de Polynésie française!

tahitiblog

J'avais donc déjà l'impression d'y être, avant même d'avoir touché le plancher d'un Airbus Air Tahiti Nui!

En me renseignant de cette façon, je me suis rendue compte d'une chose: rester plus de trois jours dans une île n'est pas forcément nécessaire pour pouvoir la visiter correctement. Les îles sont assez petites, un séjour de deux-trois nuits peut satisfaire votre curiosité et vous permettre d'en faire le tour de façon satisfaisante, à condition bien sûr de s'être bien renseigné avant pour ne pas perdre trop de temps à réfléchir sur place, et de savoir exactement ce qu'il ne faut pas manquer (tour de l'île en pirogue ou en 4x4, panoramas et points de vue à ne manquer sous aucun prétexte, lieux à voir absolument etc.)

Pour ça, merci les blogs et les guides de voyage! (le guide "Géo" est génial - "the best" à mon humble avis... Le "Petit Futé" n'est pas mal non plus... Les autres sont moins complets ou moins agréables d'après moi.)

 

Les bagages

Dans ces circonstances, vous comprendrez qu'il vaut mieux partir avec une valise légère, hein... Parce que vous pouvez visiter pas mal d'endroits en deux-trois semaines, finalement. Enfin, je dis ça... mais je suis la première à embarquer toute ma garde robe et à m'assoir sur mon sac de voyage pour pouvoir le fermer!  ;-)

fille_valise_14086093

Sachez que pour le voyage, si vous partez avec Air tahiti Nui (vol international), la limite autorisée pour le poids de votre bagage est de 46 kg par personne (oui oui, 46, vous avez bien lu!) en deux bagages par personne dans la soute. Pour le bagage à main, pas spécialement de contrôle du poids, mais plutôt un contrôle du volume (pas non plus vous embarquer en cabine une valise entière, hein...)

Donc là, vous vous dites : "chic, on va pouvoir se lâcher et emmener nos plus belles palmes et notre meilleur tuba, 12 tubes de crème solaire et 15 sprays anti-moustiques... Sans compter les 8 paires de sandalettes et la totalité de la garde robe d'été..."

Le hic.... Parce qu'il y a un hic...

C'est que si vous décidez de visiter plusieurs îles, et que vous prenez donc les vols inter-îles d'Air Tahiti, vous avez une limitation à 20 kg par personne pour les bagages à soute et trois kilos pour le bagage à main.

Et là, attention! S'ils sont relativement cool sur le poids des valises en soute (des fois, j'en ai vu peser jusqu'à 28kg sans que les personnes à l'enregistrement ne disent rien, et sans que les voyageurs n'aient à payer d'excédent de bagages), les bagages à main qui ont l'air un peu gros (genre le mien, quoi) sont systématiquement pesés. Et s'il font plus de trois kilos (ce qui est peu, vous me l'accorderez), vous devez les faire enregistrer pour qu'ils aillent en soute, et pas en cabine (heu... chuis claire, là, ou pas?)

En gros: ils pèsent vos bagages à main, ils limitent les bagages en soute à 20 kg mais sont quand même assez tolérant si ça dépasse...

(ouf!)

y1ptNgPWNDwKwmh_U4_YUqI4RXyKLDmpZmkDOnkHJUO2Z5_YYeBRZeUIfvV_l62Rmvd_wLgFMiwIsE

En vraie fille, j'avais (bien entendu) toujours un excédent de bagages, et malgré mes tentatives de trier au max pour alléger mes sacs, ben... J'étais quand même au dessus (d'au moins) 5 kg pour la grosse valise! Sans compter qu'il a fallu systématiquement enregistrer mon bagage à main de 8 kg (si si, 8 kg... Une vraie fille, je vous dis!). Mais je n'ai payé aucun supplément.

Voilou.

Le vol

Concernant le voyage, comme je vous l'ai dit plus haut, le vol pour arriver jusqu'à tahiti est long... Il faut déjà presque 10H pour arriver jusqu'à Los Angelès, qui est l'escale type quand on part en Polynésie Française. L'avion s'arrête systématiquement là-bas pour pouvoir faire le plein, mais aussi faire un changement de l'équipage à bord (qui a bien besoin de se reposer un peu aussi). L'escale vous prend à peu près deux heures, mais comme vous devez passer par les services de l'immigration et refaire enregistrer votre carte d'embarquement (ne stressez pas, vous êtes hyper bien guidés sur place, aucun problème!) ça passe très vite...

Vous gardez aussi votre place dans l'avion. La carte d'embarquement est rééditée, mais vous retrouvez les mêmes sièges, alors pas de panique! Si vous avez une chouette vue depuis votre hublot, vous ne la perdrez pas à cause du passage par les Etats-Unis!

stress

Notez aussi qu'à cause de cette petite escale de deux heures, vous serez obligé d'avoir votre passeport... Hé oui... Si le vol était direct, que l'avion n'avait pas besoin de kérosène et que l'équipage était Wonder Woman, ben... Votre seule carte d'identité française vous suffirait. Je vous rappelle quand même que Tahiti, c'est un territoire français!

Merci les américains de m'avoir coûté un passeport! (86€ avec les nouveaux passeports biométriques)  ;-)

(enfin bon, quand on va là-bas on n'est plus à ça près... Hum.)

Après cette escale sympathique (ou pas), vous réembarquez pour 8H30, jusqu'à l'aéroport de Faaa, à Tahiti.

Alors je pose deux et je retiens un... Ca vous fait bien dans les 22H d'avion. Le compte est bon.

Donc, un conseil: le décalage horaire étant de 12H (quand il est 17H en France, il est 5H du matin là-bas), et même si, à l'aller, il est plus facile de s'adapter à ce décalage qu'au retour (du moins, c'était mon ressenti), essayez de partir pour un peu plus que deux semaines, sinon, vous allez avoir l'impression de ne pas vous être posé tranquille pendant vos vacances...

2475013457_small_1

Moi, je suis partie trois semaines: j'ai décollé le samedi 4 juillet et ai pris l'avion du retour le mercredi 22 juillet. C'était top, parce que je suis arrivée en France le vendredi matin (décalage horaire oblige), ce qui m'a permis de me reposer un peu avant de reprendre le boulot le lundi suivant...

En plus, 22H, quoi! Autant que ça vaille la peine!

Dans l'avion, vous ne voyez pas le temps passer, rassurez-vous... Chez Air Tahiti, il y a un écran individuel dans le siège qui vous fait face, avec un choix de films sympas et récents. Vous avez une dizaine de programmes et il y en a pour tous les goûts! Vous vous faites votre séance ciné perso, quoi... On vous distribue des écouteurs pour que le voisin qui regarde "17 ans encore" ne soit pas dérangés par vous (qui vous projetez "Dragon Ball Revolution"), et le tour est joué!

Et si vous n'êtes pas trop films, vous avez aussi des jeux vidéos ou des programmes audios musicaux...

Dans l'avion, on vous distribuera également des chaussettes (bleu vif, pas du "Gérard Darel" mais bon, ça tient chaud) et des couvertures (parce que la clim est forte, n'hésitez pas à prendre un bon pull si vous la craignez un peu). Si vous voulez dormir, vous aurez droit aussi à des masques pour les yeux et des bouchons d'oreilles...

Vous aurez sûrement l'impression qu'on ne fait que manger, dans l'avion! Des repas chauds vous seront servis,  plutôt pas mals d'ailleurs... Et si vous avez un petit creux en route, vous pouvez toujours aller voir les hôtesses, qui se font un plaisir de vous donner quelques biscuits ou des sandwiches (mais là, il faut vraiment être un estomac sur patte!)  ;-)

Alors, vous êtes partants?

La prochaine fois, je vous raconterai comment j'ai effectué toutes mes réservations, toute seule, comme une grande professionnelle tour operator (au moins) (et modeste en plus)

A bientôt!


Commentaires sur L'organisation du voyage: les bagages avec Air Tahiti et Air tahiti Nui, le décalage horaire, le vol... Tout ça...

Nouveau commentaire